La filière palliative

Au centre de Strasbourg, à la Clinique de la Toussaint, quatre structures de soins palliatifs ont été créées au service de patients gravement malades, en phase aiguë ou instable de leur pathologie pour certains, en répit familial pour d’autres, en toute fin de vie pour d’autres encore : huit lits d’USP (court séjour), douze lits de SSR (moyen séjour), un lit d’hôpital de jour et une équipe mobile, vers tout type de domicile.

Où qu’elle se trouve, il s’agit de soutenir cette personne malade et ses proches, à travers la grande difficulté et la souffrance particulière de la mort qui approche.

Ces équipes soignantes cherchent à prendre soin de chacun par des soins médicaux et para-médicaux précis et adaptés. Les bénévoles d’accompagnement, en particulier des associations  JALMALV (Jusqu’à la Mort Accompagner la Vie) et Pierre Clément, ou les aumôniers, aux côtés des soignants, offrent dans ces murs accueillants la solidarité d’une présence et d’une écoute chaleureuse et respectueuse.